Dimanche 22 Janvier 2017 : Jour de l’amitié franco-allemande !

DEUTSCH-FRANZÖSISCHE FREUNDSCHAFT – « EINMAL FREUNDE, IMMER FREUNDE »

Il y a 54 ans, le 22 Janvier 1963, Charles de Gaulle et le chancelier allemand Konrad Adenauer signaient le Traité de l’Élysée qui permit de sceller la réconciliation entre la France et l’Allemagne.

L’objectif était d’ancrer cette réconciliation dans la société, notamment par le biais de la culture, de l’éducation (création des lycées franco-allemands) et des échanges entre jeunes français et jeunes allemands. Une des traductions concrètes de ce traité fut la création de l’OFAJ (Office Franco-Allemand pour la Jeunesse).

Lorsque la chanteuse française Barbara chante en 1964 la chanson «Göttingen», l’armistice de 1945 n’est éloigné que d’une génération en arrière. «Göttingen» n’est pas qu’une chanson évocatrice, elle est aussi un message universel de paix, qui sera fredonné par le chancelier Schröder en 2003 lors d’une commémoration commune. La chanson de Barbara, écrite par la chanteuse touchée par l’accueil qu’on lui réserva dans cette ville du centre de l’Allemagne, est un hymne à l’amitié transnationale. (https://www.youtube.com/watch?v=Z2TDacy7MIY)

La date symbolique du 22 Janvier a été déclarée « journée franco-allemande » lors du 40ème anniversaire de cette réconciliation, le 22 Janvier 2003. Cette journée permet également de mieux faire connaître dans les établissements scolaires la langue du partenaire.

Au lycée Condorcet, cette amitié se concrétise par le biais des sections européennes et Abibac, et aussi par les échanges scolaires individuels « Brigitte Sauzay » ouverts à tous les élèves de seconde (2 mois en immersion dans un lycée allemand) ; sans oublier les échanges réguliers avec nos deux lycées partenaires, le lycée Johannes Kepler de Leonberg et le lycée Horn de Brême.